Les Catégories de Réserve Légitime


Les Catégories de Réserve Légitime (Categories of Legitimate Reservation ou CLR) sont au nombre de 8, réparties en 3 niveaux. Elles ont pour but de permettre de juger de la robustesse de chaque entité proposée dans un arbre et de la logique qui la lie à d'autre(s) entité(s).

CLR de niveau 1 : réserves sur la clarté
  1. Clarity (la clarté) l'entité est-elle exprimée de façon clairement compréhensible ?  En faisant cette réserve le scrutateur (s')interroge sur la clarté de l'entité.

CLR de niveau 2 : réserves sur l'existence de l'entité et de la causalité
  1. Entity existence (l'existence de l'entité) l'entité exprimée existe-t-elle dans la réalité ?
  2. Causality existence (l'existence de la causalité) y-a-t-il réellement une relation de cause à effet entre les deux entités?

CLR de niveau 3 :
  1. Cause insuffiency (l'insuffisance de cause) l'entité est-elle suffisante pour produire l'effet prédit ?
  2. Additional cause (la cause additionnelle) est-ce que la cause additionnelle proposée est nécessaire pour produire l'effet prédit ?
  3. Cause-effect reversal (inversion de la relation de cause à effet) les deux entités ne sont pas dans le bon ordre, le scrutateur propose de les interchanger.
  4. Predicted effect existence (l'existence de l'effet prédit) l'effet prédit existe-t-il dans la réalité ?
  5. Tautology ou Reversal reservation (tautologie ou réserve d'inversion) un autre nom pour la logique circulaire où l'effet est proposé comme raison de la cause - j'appelle cette fausse logique la logique Canada Dry ; on croit qu'il s'agit de logique et ça n'en est pas - elle est malheureusement très fréquemment utilisée notamment dans les articles de presse...)

Remarque importante : Les réserves légitimes sont plus efficaces si elles sont présentées ou utilisées dans l'ordre des trois niveaux. Exprimez d'abord les réserves sur la clarté (niveau 1), puis les réserves réserves sur l'existence de l'entité et de la causalité (niveau 2), puis enfin les réserves de niveau 3.
   
Thinking Processes


Copyright © 2017. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSContactez l'auteur à jhgrossard@theoriedescontraintes.fr